Maison Sinnae est fière d’annoncer le renouvellement de sa labellisation « Engagés RSE » au niveau Exemplaire

Première entreprise viticole de la Vallée du Rhône a avoir obtenu le label “Engagés RSE” au niveau Exemplaire en 2017 (niveau le plus haut), Maison Sinnae poursuit ses efforts et ses engagements en faveur d’une croissance durable et renouvelle sa labellisation au niveau Exemplaire. Une occasion pour Maison Sinnae d’affirmer son ambition et d’afficher une stratégie de croissance assise sur sa capacité à générer des impacts environnementaux, économiques et sociétaux positifs auprès de toutes ses parties prenantes.

Notre raison d’être

Nos vins sont portés par un collectif d’hommes et de femmes, soudés par des valeurs communes, qui partagent la même ambition : pérenniser durablement les exploitations et garantir leur transmission aux générations futures en laissant en héritage une organisation performante. Au cœur de cet engagement, la volonté de Maison SINNAE est d’être aux côtés des consommateurs pour leur proposer des vins éthiques garants d’une viticulture durable de la vigne à la bouteille et promouvoir une consommation responsable.

Engagée en faveur d’une viticulture durable 

De nombreuses actions sont mises en œuvre au sein des terroirs de Laudun et Chusclan (AOC Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages) que ce soit pour réduire l’impact environnemental, être attentif à la qualité des sols ou préserver la biodiversité au sein des parcelles.

Nous avons la chance avec 2 450 hectares de vignes d’être un fabuleux terroir d’expérimentation. Nous pouvons ainsi démultiplier les techniques de conduite des parcelles, les tester et les mesurer à chaque instant ! Il n’y a pas une méthode mais une myriade d’alternatives qui dépendent du sol, du cépage, du climat, de l’objectif de production…Chaque vigneron a le choix entre travail du sol sur ou entre les rangs, l’enherbement naturel ou semé, permanent ou temporaire, tous les rangs ou alterné. Tous ces choix répondent d’une réflexion à la parcelle et d’une adaptation permanente visant à tourner une page de la viticulture afin d’en ouvrir une nouvelle plus belle et vertueuse encore“, souligne William Bolingue, Responsable Vignes chez Maison Sinnae.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

William Bolingue, Responsable Vignes chez Maison Sinnae.

Dès 2023, 100 % du vignoble Maison Sinnae sera certifié HVE (92 %) ou BIO (8%) (respectivement contre 90% et 5% en 2022). Engagés en faveur de la biodiversité, les vignerons de Maison Sinnae ont installé pas moins de 663 nichoirs à Mésanges et abris à Chauve-Souris répartis sur une dizaine de communes et un total de 32 parcelles. Avec un taux d’occupation constaté de 15% la 1ère année et un taux d’occupation de + 20 à 30 % chaque année pendant au moins 4 ans, les parcelles renouent avec un milieu et des sols vivants. De même, en utilisant la confusion sexuelle sur une superficie de plus de 250 ha pour défendre le vignoble contre le vers de la grappe, le résultat est sans appel : avec 0 insecticide, cette démarche efficace et 100% écologique va être étendue dès 2022 à une zone géographique plus large dès qu’il sera nécessaire d’intervenir.

Engagée dans une production à faible impact

Maison Sinnae a toujours réalisé les investissements nécessaires à son développement commercial avec une approche systémique de son impact environnemental à chaque étape de sa production.

Les investissements réalisés sont toujours pensés et appréhendés dans une démarche globale ayant pour objectif outre l’amélioration de notre productivité, la performance énergétique, la gestion des flux, l’optimisation des ressources comme l’eau. Il est impossible aujourd’hui de penser l’avenir sans penser à notre transition écologique“, souligne Philippe Amphoux, Directeur de Maison Sinnae.

En 2021, Maison Sinnae a démarré une Analyse de Cycle de Vie (ACV) dans le but d’évaluer de manière globale les impacts de ses produits sur l’environnement.

« En recensant et en quantifiant tous les flux associés à la conception de nos produits, du vignoble à la bouteille, qu’ils soient d’ordre matériel ou énergétique, nous passons à la loupe l’ensemble de nos pratiques. Cela permet de dresser un bilan précis de nos impacts et ainsi sélectionner des solutions plus adaptées et respectueuses pour l’environnement », poursuit Véronique Gauer, Directrice Qualité Sécurité et Environnement.

De même, Maison Sinnae projette l’acquisition dès 2022 d’une nouvelle chaine d’embouteillage (capacité de production de 6 000 bouteilles/heure soit 8 millions de bouteilles/an) dotée d’un système de rinçage des bouteilles par soufflage d’air comprimé. Ce process permettra notamment une économie d’eau de 40 à 50% par rapport à la consommation actuelle. La mise en bouteille par injection de gaz inerte permet une diminution des risques d’oxydation du vin à la mise en bouteille pour une préservation optimale des arômes. Faisant également l’objet d’un investissement conséquent, un nouveau bâtiment de stockage de 1 600 m² permettra de limiter significativement l’impact carbone du transport des vins. Équipé de panneaux photovoltaïques, ce bâtiment sera autonome en consommation d’énergie et permettra un contrôle des températures optimisé pour une meilleure conservation des vins stockés. En partenariat avec la MSA, l’ensemble du projet d’investissements a fait l’objet d’une étude ergonomique qui a permis de prendre en compte et d’adapter les choix de flux, d’organisation, de positionnement de machines ainsi que les modifications de plans. Cette étude a été cruciale puisque chaque salarié sur son poste a été pris en compte et dans son quotidien, l’objectif étant d’améliorer les conditions de vie au travail, de diminuer la pénibilité tout en gagnant en performance et en productivité. Le montant total de cette nouvelle phase d’investissements est de 5 M d’euros.

Engagée sur son territoire

Depuis toujours, Maison Sinnae est engagée sur son territoire et dans la vie locale dans un esprit de partage et de convivialité au travers de visites de cave, de nombreux événements grand public, de dégustations commentées, de club amateurs, etc. Avec des milliers de participants chaque année, ces occasions de rencontre ont pour conséquence de dynamiser le tissu économique local, autour de son savoir-faire et la dégustation de ses vins. Dans le cadre de ses investissements, l’accueil du public sur ses sites de production n’est pas en reste puisque Maison Sinnae démarre la rénovation de sa boutique de Chusclan (pour une réouverture en juin 2022). Elle prévoit également l’achat d’une maison à Laudun en proximité directe de son site de production pour y créer un véritable pôle réceptif avec un espace de vente, un espace dédié à l’accueil presse et professionnelle ainsi qu’un espace de réception modulable pour accueillir différents formats d’événements tout au long de l’année.

 Engagée du côté des consommateurs

En prenant en compte l’évolution de la consommation du vin en France et à l’étranger, Maison Sinnae s’engage à répondre au mieux aux attentes des consommateurs. Avec une décroissance significative de la consommation de vin rouge, Maison Sinnae adapte ses politiques de plantation dès aujourd’hui pour permettre une importante diversification de sa production en proposant plus de vins blancs et plus de vins rosés. Ainsi, sur la base d’une production annuelle moyenne de 130 000 hectolitres, Maison Sinnae projette d’ici à 2030 de passer sa production de vin rosé à 25% (contre 19% en 2022) et sa production de vin blanc à 25% (contre 12% en 2022). Une stratégie à long terme qui devrait permettre à cette Maison de producteurs de gagner des parts de marché et de conforter sa position de leader sur la production de vin blanc des Côtes du Rhône.
Consciente que les consommateurs sont de plus en plus soucieux de l’environnement et que la consommation de produits durables augmente significativement, 100 % des cuvées Maison Sinnae sont d’ores et déjà porteuses d’un label (HVE, Sans Sulfites Ajoutés, Agriculture Biologique, CAB, Vegan, ..).
Enfin, une communication directe entre producteurs et consommateurs étant aujourd’hui essentielle, Maison Sinnae a doté l’ensemble de ses cuvées d’un flash code permettant non seulement de garantir l’origine du produit mais surtout d’apporter aux consommateurs une multitude d’informations concernant les méthodes de production utilisées, la liste des ingrédients, les certifications dont le vin est porteur, l’engagement du vigneron derrière sa cuvée, etc. Un outil de communication puissant permettant une immersion totale au sein de la Maison de producteurs.

0